Protéger vos informations dans un cyber-monde

Toutes les organisations possèdent des informations confidentielles sur leurs propres opérations et sur leurs clients, ce qui augmente le risque de devenir une cible pour le vol d'identité et la fraude. Selon l'enquête sur la sécurité de l'information menée par Ernst & Young dans le monde en 2018-2019, la cybersécurité continue de figurer au premier rang des préoccupations du conseil d'administration.

  • 1 946 181 599 - le nombre total d'enregistrements contenant des données personnelles et autres données sensibles compromises entre janvier 2017 et mars 2018
  • 1 464 - le nombre de responsables gouvernementaux dans un État américain utilisant « Mot de passe123 » comme mot de passe
  • ​3,62 millions USD - le coût moyen d'une atteinte aux données en 2016

Les organisations dépensent davantage en cybersécurité et consacrent des ressources croissantes à l'amélioration de leurs moyens de défense afin de se conformer et de rester en conformité avec les lois sur la protection des données telles que le Règlement général sur la protection des données (RGPD) de l'UE. Cela devrait également inclure les anciens disques durs et clés USB qui représentent un risque pour la sécurité et doivent être détruits de manière sécurisée lorsqu'ils ne sont plus nécessaires.
 
Mais la protection des données ne concerne pas uniquement la technologie. Les experts recommandent que la sécurité soit intégrée à toutes les structures et processus du lieu de travail. Cela signifie également de s’assurer que les documents papier confidentiels ne sont pas laissés sur un bureau ou jetés dans les poubelles classiques.
 
Une politique de mise en sécurité des documents exige que les documents confidentiels ne soient jamais laissés sans protection. Les garanties physiques telles que le stockage verrouillable sont également importantes. Embaucher un partenaire de destruction des informations tel que Shred-it signifie que vous disposerez de consoles de stockage verrouillables (remplaçant les corbeilles de recyclage ouvertes) pour la destruction des documents.

Le partage d'informations est bidirectionnel

Lorsque vous développez des processus de sécurité, pensez à la fois aux individus et au numérique lors de la définition des paramètres de sécurité. Les employés, par exemple, devraient protéger les documents numériques et les copies papier des autres personnes. N'ouvrez jamais de liens provenant d'expéditeurs inconnus, modifiez régulièrement les mots de passe et protégez tous les appareils des regards indiscrets.
 
Les employés sont souvent le maillon faible de vos processus de sécurité - assurez-vous que votre entreprise offre une formation continue sur les pratiques de sécurité des données et les lois sur la confidentialité, telles que le RGPD. Une fois qu'une politique de sécurité est mise en œuvre avec succès, elle devrait devenir une seconde nature afin que les employés ne soient jamais obligés de décider si un document- en format papier ou en ligne - est sensible ou non.

Conseils de meilleures pratiques : Comment pouvez-vous améliorer la sécurité de l'information sur votre lieu de travail ?

  1. Limitez l'accès aux informations sensibles.

  2. Introduisez une politique de sécurité des documents claire et complète.

  3. Utilisez des protections de sécurité, y compris des mots de passe, un logiciel anti-malware / anti-virus, le cryptage et la sécurité du réseau.

  4. Faites de vos employés votre première ligne de défense grâce aux procédures et politiques de sécurité et à la formation continue sur la sensibilisation à la sécurité informatique.

  5. Évaluez les fournisseurs tiers pour vous assurer qu'ils s'engagent pour la sécurité de l'information.

  6. Ne conservez les données que sur la base du besoin de connaissance ; sinon, détruisez-les en toute sécurité.

Demande de devis

Pour protéger votre entreprise dès aujourd’hui, remplissez le formulaire ou appelez le 0800 844 848 !

Sélectionnez Le Service




Infos sur l’entreprise

Vos infos

Infos supplémentaires

×